Bienvenue sur le blog de Bonoborc ! Passionné de figurines et de wargames, je suis un tourangeaux, peintre professionnel stakhanoviste, qui ne lâche ses pinceaux que pour dormir !

jeudi 24 avril 2014

Commissaire de la Garde Impériale - Games Workshop 28mm

Et oui, vous ne rêvez pas, j'ai peint une figurine Games Workshop ! Fallait bien que ça arrive un jour...Il s'agit d'un commissaire pour le jeu Warhammer 40.000. Pour ceux qui ne connaitraient pas, il s'agit d'un des jeux du leader mondial de la figurine, se déroulant dans un univers futuriste "OU IL N'Y A QUE LA GUERRE" (c’est leur slogan publicitaire à prononcer avec la voix la plus grave possible SVP).

La figurine est en plastique de bonne facture et le montage se fait sans aucun problème. Bon pour 16.50€ c'était la moindre des choses.



La pose est sympathique et les détails sont bien là. Bon pour chipoter on peut trouver que pistolet à plasma + épée énergétique ça fait un peut beaucoup pour un seul homme. La taille de l'équipement donne une impression de lourdeur qui gâche un peu l'ensemble. Finalement c'est une bonne synthèse de l'univers de Warhammer 40.000: des gars avec des gros flingues et des grosses épées. Plus le temps passe plus l'armement augmente en taille....tout comme les prix d'ailleurs.

Mais ce qui m'énerve dans cette figurine c'est son nom: Officio Prefectus Commissar! Exit l'ancien Imperial Guard Commissar, appellation que l'on trouvait dans l'univers de ce jeu depuis plus de 35ans et qui avait le mérite d'être clair. Exit d’ailleurs aussi le terme de "Garde Impériale" des nouveaux ouvrages du fabricant anglais. Attention, maintenant les armées humaines du jeu se regroupent sous l'appellation "Astra Militarum". Bon c'est du latin de 3eme zone mais ça peut faire illusion un moment auprès des adolescents boutonneux et crédules qui vont trouver ça COOOOOL.

Mais pourquoi changer comme ça? Peut être pour mieux protéger le nom des figurines par des copyright. C'est vrais qu'un copyright sur "Garde Impériale" depuis Napoléon c'est pas évident à mettre en place.
Mais pourquoi maintenant? Peut être parce-que la concurrence commence à proposer des produits  pouvant se substituer à ceux "officiels" et à des prix plus raisonnables. Alors verrouiller juridiquement les gammes de produits c'est bien.
Mais pourquoi la concurrence progresse-t-elle? Parce-que les prix de Games Workshop n’arrêtent pas d'augmenter et que de nombreux clients commencent à aller chercher leurs figurines ailleurs.
Alors pourquoi ne pas opter pour une baisse des prix, histoire de rattraper les clients fidèles? Bah pour une rentabilité maximale à court terme.

Désespérant? Bof, d'un autre côté et pour reprendre la phrase de Jean-Pierre Marielle dans "Sex Shop", "Les gens sont cons, faut en profiter!".


2 commentaires:

  1. Le poing levé JP!!!!!
    Sache que le mois prochain, même en français ds le texte, on ne jouera plus des Elfes sylvains, mais des Wood elves, avec leurs indispensables Treemens... Ca pique les yeux....

    RépondreSupprimer
  2. La vraie raison c'est que ça coûte moins cher de protéger un seul nom dans tous les pays que de protéger chaque traduction dans chaque pays.
    Oui, faire des économies est une profession ! :)

    Ben

    RépondreSupprimer